SPORT ET MAL DE DOS

Bonjour cher athlète !

Dans le cadre de mon activité d’entraîneur personnel, j’ai remarqué que les 3/4 des personnes me contactant étaient motivées à entreprendre une activité physique pour se débarrasser de douleurs de dos récurrentes.

Mais d’où vient cette explosion des maux de dos et que peut on y faire ?

LE SAVIEZ TU ?

On estime que plus de 80 % des Français souffriraient, ou auraient souffert, de maux de dos.

Chez les moins de 45 ans, les douleurs lombaires sont la première cause d’invalidité.

Environ 80 % des maux de dos pourraient être réglés par une activité physique régulière.

Le problème devient tellement sérieux que la CPAM fait des campagnes publicitaires nationales de prévention pour inciter les gens à faire des activités afin d’éviter les maux de dos et ainsi les arrêts de travail !

En 2017, 12,2 millions de journées de travail ont été perdues à cause du mal de dos, engendrant un coût direct de plus d’1 milliard d’euros, supporté par les entreprises.

POURQUOI ?

On parle ici d’un problème multifactoriel qui est notamment dû à l’évolution des métiers et des conditions de travail.

On voit de plus en plus de métiers physiques disparaître au profit de l’automatisation et dans le même temps une explosion des métiers du tertiaire.

En bref, on passe de plus en plus de temps physiquement inactifs, assis devant un écran.

Pour les personnes évoluant dans le milieu du bâtiment, on voit affiché sur certains chantiers les rappels de bonnes postures (comment se baisser correctement, etc …), et même si il est clair que bouger parfaitement tout au long de la journée est une utopie, le renforcement dans ce genre de cas sera d’autant plus primordial et facilitera l’automatisation des bons gestes et postures en les répétant à l’entraînement (le soulevé de terre est ton ami) !

Pour les personnes fragiles du dos (sauf cas exceptionnel), dépassez cette vieille croyance qu’il ne faut pas bouger afin de ne pas faire de faux mouvement pour éviter le mal de dos : plus vous serez actif et l’entretiendrez et moins vous risquerez ces douleurs !

DES SOLUTION CONCRÈTES ?

Le principal ici sera de bouger et de rester actif en adoptant les bonnes positions.

– On note que certaines activités physiques sont plébiscitées pour renforcer le dos tel que le Pilates, la natation, la marche et la gymnastique/musculation plus traditionnelle sans oublier le stretching.

– La CPAM a lancée l’application « Activ’Dos » pour permettre à tout un chacun de prendre soin de son dos au quotidien au travers de conseils, astuces et exercices divers réalisables chez soi.

– Enfin, un petit conseil que je donne à mes élèves amenés à rester assis longtemps durant la journée est d’adopter un « Swiss ball » ou ballon de Pilates (moins de 10€ chez Décathlon) pour remplacer leur chaise et ainsi forcer les muscles responsables de votre gainage à rester actifs.

À toi de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *